KINTO : une nouvelle marque créée par Toyota visant à faciliter les services de mobilité en Europe

le 5 févr. 2020
KINTO : une nouvelle marque créée par Toyota visant à faciliter les services de mobilité en Europe

Toyota annonce aujourd'hui le lancement d'une nouvelle marque, KINTO, dédiée à la prestation de services de mobilité en Europe. Cette démarche s'inscrit dans la vision globale de Toyota : devenir une entreprise de mobilité en fournissant un panel de services liés au transport des personnes, partout dans le monde.

 

Toyota entend développer cette nouvelle offre parallèlement à la vente automobile aux particuliers et aux flottes, grâce à une stratégie fondée sur quatre piliers :

  1. utiliser une marque distincte et spécifique pour attirer de nouvelles catégories d'utilisateurs de la mobilité, des particuliers aux entreprises en passant par les villes ;
  2. accroître sa part de marché en location longue durée (LLD), qui consiste à proposer des véhicules et des services automobiles multimarques tout-en-un aux sociétés et aux particuliers ;
  3. en s’appuyant sur la puissance des données et la connectivité des véhicules, élaborer et lancer des services comme l'autopartage, le covoiturage ou l'abonnement si ces solutions sont viables ;
  4. se préparer à intégrer les progrès futurs de la conduite autonome pour tester commercialement la mobilité à la demande, par exemple avec l’e-Palette, un concept en cours de développement à l’échelon mondial.

 

« KINTO fait partie intégrante de la stratégie de croissance de l'ensemble de nos activités européennes. Sur les marchés où elle peut être viable et durable, l'ajout de services de mobilité à notre modèle économique classique nous permettra de répondre aux nouvelles attentes de la clientèle et aux demandes émergentes des villes et des régions en matière de mobilité. »

Johan van Zyl, Président-directeur général de Toyota Motor Europe.

 

En 2018, Toyota a commencé à poser les fondements utiles pour préparer sa structure européenne à ajouter de nouveaux services de mobilité à son activité classique – la fabrication et la vente de véhicules. Pour cela, l’entreprise a créé deux entités : une société de gestion de flottes (Toyota Fleet Mobility, basée à Cologne en Allemagne) et une société de plateforme numérique (Toyota Connected Europe, basée à Londres au Royaume-Uni).

Toyota Fleet Mobility (TFM) s’attache à développer son activité de LLD sur le marché européen. Sa croissance s’effectue à la fois de façon naturelle (avec des filiales déjà présentes en Espagne, en France et en Italie) et par le biais d'acquisitions. Par exemple, elle a récemment acquis Inchcape's Fleet Solutions (IFS) pour aborder le marché britannique. TFM est une société commune de Toyota Financial Services Corporation et Toyota Motor Europe.

  • Toyota Connected Europe est la filiale européenne de la société de données et d'outils technologiques de Toyota. Elle conçoit et met en œuvre une gamme de produits et services associés aux systèmes automobiles connectés tels que le Toyota Big Data Centre, ainsi que des services au sein de la plateforme Toyota MSPF (Mobility Services Platform).
  •  

La marque KINTO sera l’illustration concrète de la volonté de Toyota de proposer une offre de « mobilité pour tous » qui soit « respectueuse de l’environnement » et « digne de confiance », répondant ainsi aux nouveaux modes de consommation.

 

« Cette nouvelle marque KINTO montre que nous sommes plus que jamais décidés à répondre à l’évolution des besoins de mobilité du client. Toyota et Lexus sont des marques automobiles bien établies, bâties sur des véhicules fiables et de qualité. Notre ambition pour KINTO est de créer une marque tout aussi forte pour les services de mobilité – une marque qui offre constamment des expériences exceptionnelles aux clients, qu'ils se déplacent près de chez eux ou voyagent au loin. KINTO incarne l'objectif de Toyota : une mobilité toujours meilleure pour tous. »

Matthew Harrison, Vice-président exécutif des ventes Toyota et Lexus.

 

Ce nom est tiré d’un objet qui apparaît dans une célèbre série de mangas et dessins animés japonais : Kinto-un (littéralement « le nuage virevoltant »), qui fait office de tapis volant. De même, KINTO veut être disponible chaque fois qu'un client cherche un moyen simple et intelligent de se déplacer, en tout lieu et à toute heure.

 

Les services siglés KINTO seront progressivement déployés d’un marché à l’autre, selon la viabilité et la pérennité indiquées par l’analyse de rentabilité. Les services suivants seront d’abord lancés dans certains pays européens :

  • KINTO One : une offre de location longue durée (LLD) qui regroupe en une mensualité la mise à disposition d’un véhicule, l’entretien et l’assurance.
  • KINTO Share : un service d'autopartage basé sur une large gamme de véhicules hybrides disponibles via un système de libre-service, sans les frais d'exploitation. Le service d'autopartage Yuko de Toyota, déjà opérationnel dans plusieurs villes européennes (Dublin, Venise, Copenhague et Madrid), sera rebaptisé KINTO.
  • KINTO Join : une solution de covoiturage qui met en relation les personnes souhaitant partager les trajets quotidiens domicile-travail, au bénéfice des employés et des employeurs qui peuvent ainsi réduire leur empreinte carbone.
  • KINTO Flex : un service de location de voiture par abonnement, offrant une flexibilité accrue et une expérience premium.
  •  

D'autres services sont à l'étude, notamment de VTC, ainsi qu’une application multimodale. Ils seront facilement accessibles grâce à des applications mobiles et un paiement intégré.

Suivez EDENAUTO TOYOTA MONTAUBAN sur les réseaux sociaux :